15 astuces pour faire de la publicité sur Facebook

Publié le : 14 mars 202317 mins de lecture

Si tu veux réussir avec la publicité sur Facebook, tu as besoin de plus qu’un bon contenu.

De plus en plus d’entreprises font de la publicité sur Facebook, ce qui signifie plus de concurrence.

Pour que tes coûts par interaction n’augmentent pas davantage, je te donne de précieux conseils sur la manière d’obtenir de meilleurs résultats avec ton budget publicitaire.

Utilisez Facebook Custom Audience

Si ton objectif est de vendre tes produits ou services, diffuse des annonces auprès d’utilisateurs qui te connaissent déjà ou qui connaissent tes produits. Le taux de conversion est nettement plus élevé avec un trafic chaud qu’avec un trafic froid.

À l’aide du pixel Facebook, tu peux enregistrer les visiteurs de ton site web et ainsi montrer tes offres de manière ciblée à ces visiteurs. C’est ce qu’on appelle le retargeting.

Utilise comme groupe cible une liste d’audience personnalisée pour obtenir des taux d’achat plus élevés.

Ne vends pas ! Amuse-toi!

Facebook est une plate-forme sur laquelle les utilisateurs communiquent entre eux et veulent être divertis. Ce n’est pas une plateforme de vente typique. Mais cela ne veut pas dire que tu ne peux pas gagner des clients avec Facebook.

Bien au contraire ! Cela fonctionne très bien si tu montres à tes clients potentiels le bon contenu au bon moment.

Ne publie donc pas d’annonces de vente à des personnes qui ne te connaissent pas du tout ou qui ne connaissent pas tes produits. Il s’agit d’une erreur fréquente chez les débutants.

Si, en plus, tu vises le mauvais groupe cible, tu obtiendras un feedback négatif (masquer/annoncer l’annonce), peu de clics et un faible score de pertinence. Dans le pire des cas, cela peut conduire à la fermeture de ton compte (j’en ai moi-même fait l’expérience il y a des années).

Guide donc les personnes intéressées à travers ton tunnel Facebook et « réchauffe » ces utilisateurs. Crée un climat de confiance et fais ensuite la promotion de tes produits ou services.

Tu apprendras comment créer un tunnel Facebook dans mon guide complet

Prenez le temps d’optimiser les images

Facebook privilégie les annonces sous forme d’images et de vidéos par rapport aux autres formats.

Utilise des images contrastées et n’utilise pas de photos de stock. Un fond blanc et une couleur contrastée au premier plan attirent l’attention. N’utilise toutefois pas le bleu de Facebook, mais 1 à 3 autres couleurs.

Crée plusieurs images (3-5) et familiarise-toi avec la technique de la grille.

Utilise des images auxquelles ton groupe cible peut s’identifier. Prenons un exemple :

Si ton groupe cible est composé de personnes ayant des enfants (boutique en ligne de vêtements pour enfants), utilise une image représentant des parents avec des enfants.

Si ton groupe cible est composé de femmes de 25 à 35 ans intéressées par le fitness, utilise une image représentant une femme de cet âge.

Si tu es coach, fais-toi photographier en train d’expliquer quelque chose aux gens.

Cela semble logique, mais j’ai souvent vu les choses différemment.

Faites de la publicité sur Facebook avec des tests de fractionnement

Ne diffuse jamais de publicités en une seule version. Tu jettes ton argent par les fenêtres ! 🙂

Au lieu de cela, crée plusieurs variations d’images.

Facebook permet de créer plusieurs annonces lors de la mise en place d’une campagne (conception dynamique des annonces). Ceci n’est actuellement disponible que pour le type de réservation Enchères (pas pour Couverture et Fréquence).

Tu peux définir jusqu’à 5 images, descriptions, titres, boutons d’appel à l’action, etc.

L’outil détermine la meilleure variation d’annonce et la livre au groupe cible. Dans le gestionnaire de publicité, tu peux voir quelle annonce a obtenu le meilleur résultat.

Bien entendu, tu dois laisser à Facebook quelques jours ou quelques interactions pour le faire. Règle générale : chaque version doit avoir atteint au moins 1000 impressions.

Utilise la version gagnante et crée une autre campagne de split test. Répète cela 2 à 3 fois jusqu’à ce que tu aies trouvé la meilleure annonce.

Le splittest ne fonctionne pas seulement avec les visuels, mais aussi avec le groupe cible.

Tu peux tester différents groupes cibles les uns par rapport aux autres dans le gestionnaire de publicité. Utilise pour cela l’annonce gagnante.

Ce n’est qu’ainsi que tu pourras savoir quel groupe cible est vraiment le bon pour ton offre ou qui contient le plus de clients.

Important : les annonces ont toujours eu une phase d’apprentissage. Mais depuis quelque temps, celle-ci est également affichée sous forme de petit indice. Elle dure jusqu’à ce que 50 interactions soient atteintes – pendant cette phase, les résultats peuvent varier fortement. Il faut donc attendre que Facebook fournisse des résultats stables et ne rien changer pendant cette phase. C’est une erreur de débutant fréquente.

D’autres conseils :

Utilise des emojis dans le titre/la description de tes annonces.

N’abuse pas des hashtags. Des analyses ont montré que les hashtags ont plutôt des effets négatifs.

Utilise des boutons d’appel à l’action – des tests ont montré que cela augmentait le CTR.

Maintiens la longueur du texte à un minimum

Ne faites pas des textes trop long

Le smartphone est de plus en plus populaire pour la navigation sur Internet. Lors de la création de tes campagnes, veille donc à ce que non seulement ton annonce, mais aussi toutes les autres pages web de ton tunnel de vente s’affichent de manière optimale sur les appareils mobiles.

Au niveau de l’annonce, tu peux afficher un aperçu de la manière dont ton annonce apparaît sur les différents emplacements.

Je te conseille de créer des annonces distinctes pour les ordinateurs et les mobiles.

Utilise des groupes d’annonces différents pour les annonces pour mobile et pour ordinateur. Cela te permettra d’optimiser les enchères et les objectifs en fonction des terminaux respectifs.

Les annonces avec « appels à l’action » fonctionnent différemment sur les différents terminaux. Les performances peuvent donc varier considérablement.

« Boostez » une publication populaire

Lorsque nous créons une annonce, nous réfléchissons longuement à l’image et au texte à utiliser.

C’est plus facile, car Facebook permet également de promouvoir une publication de ta page fan. Il suffit de consulter le fil d’actualité de ta page et de rechercher une publication qui a généré de nombreuses interactions (likes, commentaires).

Fais ensuite la promotion de cette publication avec une annonce. L’avantage est que tu sais déjà que la publication a été bien accueillie et que les nouveaux utilisateurs qui voient la publication interagiront plus souvent.

En d’autres termes, la publication a déjà une « preuve sociale ». Exemple :

D’après mon expérience, le CTR (taux de clics) est plus élevé et le coût par clic est plus faible que si je créais de nouveaux posts publicitaires (visuels) dans le gestionnaire de publicité.

Soyez attentifs à vos fans et vos visiteurs

Qui sont les utilisateurs qui visitent ton site web ? De quelles pages Facebook ces utilisateurs sont-ils fans ?

Si tu connais mieux les intérêts, le comportement et d’autres caractéristiques de tes visiteurs et fans, tu augmentes tes chances d’obtenir de meilleurs résultats pour tes annonces. En effet, de précieuses informations s’y cachent.

Facebook met à disposition l’outil gratuit « Audience Insights », avec lequel tu peux analyser les utilisateurs. Cet outil est une mine d’or pour les spécialistes du marketing sur Facebook. Tu as ainsi la possibilité de créer des groupes cibles et de les utiliser à tout moment dans tes campagnes.

Ci-dessous, l’exemple d’une analyse d’une page Facebook (t3n) :

Construisez un tunnel de vente

La grande différence entre la publicité Google et la diffusion de publicité Facebook est le type de trafic généré. Chez les utilisateurs qui cliquent sur une annonce Google, l’intention d’achat est plus élevée que sur Facebook. Pourquoi ?

Recherche Google : problème > solution

Facebook : Communication, divertissement, actualités

Sur Facebook, il s’agit donc, du côté de l’utilisateur, d’éveiller son intérêt lors du premier contact, de le divertir ou de lui fournir un contenu de valeur.

Cela peut toutefois poser problème lorsque le budget est faible et que les campagnes visent des conversions.

La solution consiste à fournir le bon contenu au bon moment en créant un tunnel de vente.

Je décris comment cela fonctionne dans l’article « Guide du tunnel de vente Facebook ».

Même si l’intention d’achat est plus grande sur Google (en recevant une solution), le coût d’une conversion n’est pas nécessairement moins élevé.

Grâce à l’effet de viralité, il est possible d’atteindre une portée extrêmement élevée sur Facebook et donc d’obtenir un meilleur ROAS (Return on Ad Spend) qu’avec Google AdWords.

Les experts utilisent les deux réseaux publicitaires ou d’autres comme Outbrain, etc.

Mais concentre-toi en priorité sur Facebook, car c’est là que les possibilités de ciblage sont les meilleures et que tu peux déjà obtenir de bons résultats avec de petits budgets.

AdWords est très complet et, à mon avis, plus complexe que Facebook Ads (courbe d’apprentissage plus élevée).

Faites la promo de vos vidéos via les Page-Posts

Les annonces vidéo nécessitent évidemment plus de temps pour être créées qu’une annonce avec image ou diaporama. C’est pourquoi ce format est encore peu utilisé.

Facebook souhaite toutefois devenir un concurrent de YouTube et privilégie actuellement les annonces vidéo. C’est pourquoi les vidéos sont de plus en plus populaires sur Facebook et donc plus efficaces.

Utilise des vidéos pour tes campagnes et veille à une qualité élevée. Tu n’as pas besoin d’un équipement coûteux pour cela – un bon smartphone suffit amplement.

Il existe de nombreuses possibilités de créer des vidéos, par exemple à partir de plusieurs images directement dans le gestionnaire de publicité.

Crée 2-3 versions et teste-les d’abord en tant qu’annonce splittest. Tu publies ensuite la vidéo gagnante sur ta page Facebook et tu en fais ensuite la promotion.

Mais attends au moins 3-5 heures avant de promouvoir des publications sur ta page de fans avec une annonce. Sinon, tu te prives de la portée organique (cannibalisation) – même si celle-ci diminue de plus en plus.

10. Cibler un groupe cible plus large

La possibilité de cibler des groupes cibles « au laser » sur Facebook rend ce réseau imbattable par rapport aux autres réseaux publicitaires.

Mais que se passe-t-il si vous ne ciblez pas le bon groupe ?

Le score de pertinence sera faible et les coûts augmenteront. Cela peut aller jusqu’à un ROAS négatif.

Un groupe cible plus large peut tout à fait obtenir de meilleurs résultats qu’un groupe trop petit. En effet, Facebook a ici la possibilité de montrer l’annonce à un plus grand choix d’utilisateurs et de collecter des informations (phase d’apprentissage, comme déjà mentionné plus haut).

Facebook peut ainsi repérer lui-même les intérêts/comportements, etc. qui promettent plus d’interactions avec ton annonce ou plus de conversions. Conséquence : le score de pertinence augmente, les coûts baissent et le ROAS augmente.

Si le score de pertinence est inférieur à 7 et que tu penses que ton groupe cible est trop petit, teste un groupe cible plus large.

Je te conseille, pour un groupe cible « froid », de ne pas descendre en dessous de 100.000 utilisateurs. Bien sûr, cela ne fonctionnera pas si tu publies des annonces locales à quelques milliers d’utilisateurs.

11. familiarise-toi avec les tailles et les exigences des annonces

Les annonces s’affichent différemment sur les différents emplacements. Si tu n’en tiens pas compte, les résultats risquent d’être moins bons.

Voici un bref aperçu de ce dont tu dois tenir compte :

Image-Ad : Taille : 1.200 x 628 pixels. Rapport hauteur/largeur : 1,91 : 1, texte : 90 caractères. Titre : 25 caractères, description du lien : 30 caractères.

Ad vidéo : rapport hauteur/largeur de la vidéo : 9 : 16 à 16 : 9, texte : 125 caractères.

Ad carrousel : rapport hauteur/largeur : 1 : 1, cartes : 2-10 (images ou vidéos), texte : 125 caractères, titre : 40 caractères, description de lien : 20 caractères.

Slideshow-Ad : rapport hauteur/largeur : 16 : 9, 1 : 1 ou 2 : 3, taille : au moins 1.280 x 720 pixels, MOV ou MP4 pour la vidéo.

Choisissez soigneusement les emplacements de tes annonces

La plupart des débutants choisissent « Automatique » pour les placements. Cela peut avoir une influence négative sur la performance globale de la campagne.

C’est pourquoi tu dois faire ton choix toi-même. Tu peux placer des annonces sur 4 emplacements différents sur Facebook :

Facebook, Instagram, Audience Network et Messenger.

Dans tous les emplacements (sauf Instagram), il existe en outre 3 options pour les types d’appareils : uniquement mobile, uniquement desktop ou tous les appareils.

En fonction des appareils sélectionnés, il se peut que certains emplacements publicitaires ne soient pas disponibles.

En outre, certains emplacements fonctionnent mieux lorsqu’ils sont utilisés en combinaison avec des campagnes spécifiques – campagnes de trafic, campagnes d’engagement, etc.

Pour en savoir plus sur la meilleure façon d’utiliser les emplacements publicitaires Facebook, consultez le guide des emplacements publicitaires.

Ciblez en fonction des données démographiques et du comportement du groupe cible

De nombreux annonceurs sur Facebook utilisent comme ciblage uniquement les intérêts des utilisateurs.

Créez un ensemble d’annonces distinct pour chaque comportement, de la même manière que pour les intérêts.

Les agents de voyage peuvent s’adresser de manière ciblée aux utilisateurs qui sont en train de planifier concrètement leurs vacances et leur proposer des annonces correspondant à la destination prévue – par exemple « Intender – Australie ». Les fournisseurs d’accessoires pour téléphones portables ou tablettes peuvent quant à eux s’adresser de manière très ciblée aux « nouveaux propriétaires de smartphones et de tablettes ».

Les fournisseurs d’outils de médias sociaux ont la possibilité de faire de la publicité auprès des « Page Admins » de Facebook. Les stations de radio, les entreprises de transport public ou les constructeurs automobiles peuvent présenter des annonces adaptées aux « navetteurs ».

Identifier les groupes d’âge et les sexes rentables

Tous les groupes d’âge et tous les sexes n’ont pas les mêmes performances.

Pour ne pas gaspiller de l’argent avec tes annonces, il faut donc déterminer quel groupe d’âge et quel sexe obtiennent les meilleurs résultats. Cela te permettra d’optimiser tes annonces et d’augmenter ensuite ton budget publicitaire afin de réaliser plus de ventes, etc.

Pour effectuer une analyse, va dans le gestionnaire de publicités et clique sur « Colonnes » > « Performances et clics », puis sur « Ventilation > « Par livraison : âge » ».

Développez une stratégie à long terme

Le plus important avec Facebook (ou tout type de publicité ou de marketing) est de développer une stratégie à long terme.

Supposons que tu crées une annonce pour promouvoir un article de blog.

Super – cela fait partie de ma stratégie de contenu, que je présente dans la formation sur les publicités Facebook (Inscrivez-vous gratuitement ici >).

Mais quel est ton plan à long terme ? Comment peux-tu utiliser cet engagement initial pour attirer des clients ?

Par exemple, si tu gères une entreprise de santé et de fitness qui vend des programmes d’entraînement en ligne, tu peux diffuser une annonce vidéo montrant un entraînement simple à faire chez soi.

Cette annonce a pour but d’inciter de nombreux utilisateurs de Facebook à regarder, partager et aimer votre vidéo. La vidéo sert de point de départ à d’autres contacts avec ton groupe cible, afin de les diriger vers ton tunnel de vente.

À l’aide du pixel Facebook, vous pouvez créer un groupe cible personnalisé avec des personnes qui ont regardé plus de 10 % de la vidéo.

Vous pouvez ensuite diffuser une annonce pour ces personnes, par exemple pour un plan d’entraînement gratuit ou un programme d’entraînement gratuit.

Tu peux ainsi intégrer tes premières campagnes d’engagement dans ta stratégie à long terme.

Une annonce ne devrait jamais être le premier et le dernier segment de ta stratégie – car alors ce n’est pas une stratégie. Il s’agit d’une erreur fréquente chez les débutants.

Annonce 1 : une annonce vidéo montrant un simple entraînement à domicile pour les personnes intéressées par le fitness.

Annonce 2 : une annonce carrousel qui génère des clics vers un site Web et augmente la notoriété de la marque parmi les utilisateurs qui ont vu 10 % de la vidéo de l’annonce 1.

Annonce 3 : une annonce liée à la conversion visant à convertir en clients de l’entreprise de fitness les personnes qui ont cliqué sur le lien de l’annonce précédente.

Tu devrais également tenir compte de ta LTV (Customer Lifetime Value) avant de diffuser des annonces. Le LTV caractérise la quantité de chiffre d’affaires que tu réalises avec ton client moyen pendant la durée de vie de ton entreprise.

Si tu vends des abonnements à un outil en ligne au prix de 30 EUR par mois et que ton client moyen reste 12 mois, ta LTV sera de 360 EUR.

En règle générale, tu dois essayer d’attirer des clients pour un tiers maximum de ton LTV. Avec un LTV de 360 EUR, tu dois donc fixer le budget d’acquisition de clients à 120 EUR maximum par nouveau client.